Installer un mitigeur de douche à la bonne hauteur

Installer un mitigeur de douche à la bonne hauteur

Lorsque nous entreprenons des travaux de plomberie dans notre salle de bains, le choix et l’installation du mitigeur de douche sont des étapes clés. En effet, il s’agit d’un élément central qui va conditionner le confort et la praticité de nos futures douches. Suivre quelques règles simples permettra d’éviter les mauvaises surprises et d’obtenir un résultat optimal. Voici nos conseils d’expert pour vous guider dans cette démarche.

Choisir le bon type de mitigeur

Avant toute chose, il est important de bien choisir le type de mitigeur qui vous convient. On distingue principalement deux modèles :

Le mitigeur mécanique possède une seule poignée pour régler à la fois le débit et la température. Simple d’utilisation, il offre moins de précision sur la température et implique souvent une perte d’eau le temps de trouver le bon réglage. Son prix se situe entre 50 et 250 euros.

Le mitigeur thermostatique dispose de deux commandes distinctes pour le débit et la température. Réglable au degré près et avec limiteur de température, il évite les mauvaises surprises. Son coût est un peu plus élevé, de 100 à 300 euros en moyenne.

Chacun présente des avantages et des inconvénients. À vous de choisir en fonction de votre budget et de vos besoins en termes de confort d’utilisation.

Voir aimerez aussi :  Techniques efficaces pour retirer le silicone

Prendre en compte la hauteur de la pièce et des utilisateurs

Avant de procéder à l’installation, il est indispensable de bien mesurer la hauteur sous plafond de la pièce, et de prendre en compte la taille des différents utilisateurs.

En effet, le mitigeur doit être positionné à une hauteur permettant un usage confortable pour tout le monde. Inutile de le placer trop haut pour des enfants, ou trop bas pour des adultes de grande taille.

Cela aura un impact direct sur le choix du modèle, de la barre de douche, du flexible, etc. Un peu d’anticipation évitera les mauvaises surprises !

Vérifier la hauteur des arrivées d’eau

Avant d’installer votre nouveau mitigeur, pensez à bien vérifier la hauteur des arrivées d’eau déjà en place.

En cas de rénovation, mesurez soigneusement l’emplacement des sorties actuelles. Si vous partez sur un vide sanitaire, référez-vous aux plans pour visualiser le cheminement de la plomberie.

Cela permettra de placer le mitigeur au plus près des arrivées d’eau, et d’éviter des déviations ou rallonges disgracieuses de tuyauterie.

Respecter la hauteur standard de 110cm

La règle habituelle veut que l’on installe le mitigeur à 110cm du bas du receveur de douche. Il s’agit d’un standard dans la plomberie, qui convient dans la majorité des configurations.

Positionné à cette hauteur, le mitigeur sera facilement accessible pour la plupart des utilisateurs.

Vous pouvez bien sûr adapter cette hauteur de quelques centimètres en fonction de votre installation, mais il est préférable de rester proche de ce repère fiable, sauf cas particulier.

Voir aimerez aussi :  Que peut-on faire avec 50 000 euros de travaux ?

Adapter la hauteur selon le type de pommeau

Si votre douche est équipée d’un pommeau de tête, celui-ci devra être installé un peu plus haut, entre 200 et 220cm environ. Pour un pommeau de type « showerpipe », vous pourrez le placer vers 120cm du sol.

Cette adaptation de la hauteur globale permet d’assurer un confort optimal sous la douche.

N’hésitez pas à demander conseil à votre vendeur pour choisir la configuration la mieux adaptée.

Bien choisir les flexibles et le support

Pour une flexibilité maximale sous la douche, optez pour un flexible de bonne qualité, à la fois solide et suffisamment long (au moins 1,50m).

Le support mural doit être stable et antidérapant, pour éviter tout accident disgracieux.

Vous pouvez choisir un modèle coulissant, qui offre un réglage en hauteur pratique au quotidien.

Suivre les étapes d’installation

Une fois tous les éléments réunis, place à l’installation. Commencez par couper l’arrivée d’eau avant toute manipulation.

Pour le raccordement du mitigeur, pensez aux joints, filtres et ruban téflon pour assurer une parfaite étanchéité. Serrez bien tous les raccords.

Positionnez le mitigeur parfaitement droit à l’aide d’un niveau à bulle. Idem pour la barre de douche qui doit être bien perpendiculaire.

Prenez votre temps et faites les choses dans les règles de l’art pour obtenir un montage solide et durable.

Vérifier l’étanchéité et la perpendiculaire

Avant de finir l’installation, il est indispensable de vérifier que tous les raccords sont parfaitement étanches. Pour cela, ouvrez progressivement l’arrivée d’eau et inspectez attentivement tous les points de raccordement. Au moindre doute, n’hésitez pas à resserrer certains éléments.

Voir aimerez aussi :  Comment isoler un garage en parpaing pour en optimiser le confort et les économies

Vérifiez également que la barre de douche est toujours bien perpendiculaire au mur. Un bon coup d’oeil dans toutes les directions permet de s’en assurer. Cela évitera des désagréments par la suite.

Tester le bon fonctionnement

Pour terminer, il ne vous reste plus qu’à tester votre nouveau mitigeur sous un jet d’eau généreux. Vérifiez la température, le débit, la rotation du flexible. Faites varier les réglages. C’est le moment de repérer un éventuel souci avant la fin du chantier.

Si tout fonctionne parfaitement, il ne vous reste plus qu’à admirer votre travail et à profiter de votre nouvelle douche !

Visited 21 times, 1 visit(s) today
Sandrine
A propos de l'auteur

Sandrine

Bonjour, je suis Sandrine, passionnée par tout ce qui concerne la maison et le jardinage. À travers ce blog, je partage mes expériences et conseils dans diverses catégories. En matière de décoration, j'aime explorer les tendances actuelles tout en conservant une touche personnelle et unique. Pour l'aménagement extérieur, je m'attache à créer des espaces conviviaux et fonctionnels, que ce soit pour les petits balcons ou les grands jardins. Les travaux de rénovation et de bricolage sont aussi au cœur de mon blog, où je détaille mes projets étape par étape, en mettant l'accent sur la simplicité et l'efficacité. Mon amour pour le jardin se reflète dans mes articles, où je partage des astuces pour cultiver des plantes, des fleurs, et entretenir son espace vert. En savoir plus

Laisser une reponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *