Les vasistas, ces petites fenêtres si utiles

Les vasistas, ces petites fenêtres si utiles

Chers lecteurs, le vasistas est une petite ouverture que l’on retrouve fréquemment dans nos habitations. Si son nom nous est familier, connaissons-nous réellement l’histoire et les spécificités de cet élément d’architecture simple mais ingénieux ? Dans cet article, nous allons tout vous révéler sur le vasistas !

Qu’est-ce qu’un vasistas ?

Le vasistas désigne une petite fenêtre secondaire située au sein d’une baie vitrée plus imposante ou directement aménagée dans un mur. Sa principale vocation est d’apporter un surplus de lumière naturelle ainsi qu’une aération complémentaire à une pièce. Le vasistas s’ouvre et se ferme de manière indépendante grâce à un petit vantail pivotant ou coulissant.

Contrairement aux idées reçues, le vasistas ne se destine pas uniquement aux combles ou aux pièces exiguës. On le retrouve fréquemment dans les pièces d’eau telles que la salle de bain ou les toilettes pour préserver l’intimité tout en laissant entrer la lumière. C’est également un moyen astucieux d’aérer les pièces de vie sans avoir à ouvrir une fenêtre complète.

Origine du mot « vasistas »

L’étymologie du mot « vasistas » nous vient du allemand. Il s’agit en réalité d’une déformation de la question « Was ist das? » signifiant « Qu’est-ce que c’est ? » en français. Cette interrogation était posée par les Allemands à travers une petite ouverture aménagée dans leur porte d’entrée afin d’identifier le visiteur avant de lui ouvrir.

Voir aimerez aussi :  7 accessoires pour un bureau plus agréable

Le terme a ensuite été repris tel quel par les Français pour désigner ce type d’ouverture. Il est entré dans le dictionnaire de l’Académie française en 1798 avec la définition suivante : « Petite partie d’une porte ou d’une fenêtre, laquelle partie s’ouvre ou se ferme à volonté ».

Évolution du sens du mot « vasistas »

A l’origine, le vasistas désignait donc ce que nous appelons aujourd’hui un judas, c’est à dire un oculus aménagé dans une porte d’entrée. Au fil du temps, le terme s’est étendu à toute petite fenêtre secondaire à fonction d’aération ou d’éclairage.

Dès le 18ème siècle, le vasistas était recommandé pour assainir et ventiler les pièces confinées telles que les morgues, les fromageries ou encore les loges de théâtre. Il prendra par la suite une dimension plus décorative en tant que fenêtre auxiliaire apportant luminosité et fraîcheur.

Différence entre vasistas et fenêtre de toit

Le vasistas ne doit pas être confondu avec une fenêtre de toiture, également appelée velux. Si ces deux éléments architecturaux présentent des similitudes, leurs fonctions divergent.

Le vasistas est une petite ouverture complémentaire qui n’a pas vocation à éclairer ou ventiler une pièce à lui seul. La fenêtre de toit est quant à elle conçue spécifiquement pour apporter lumière zénithale et ventilation naturelle aux combles ou à tout autre espace aménagé. De dimensions plus imposantes, elle représente souvent l’unique source de lumière de la pièce.

Où installe-t-on un vasistas ?

Les vasistas sont généralement installés dans les pièces suivantes :

  • Grenier ou combles
  • Cave
  • Couloir
  • Cage d’escalier
  • Salle de bain / toilettes
  • Cellier
  • Garage
Voir aimerez aussi :  La déco bohème vintage : Une alchimie de style et d'histoire

Ils apportent aération et luminosité tout en préservant l’intimité de la pièce. Les vasistas sont appréciés dans les petits espaces ainsi que les zones de circulation telles que couloirs et escaliers.

Réglementation pour l’installation d’un vasistas

L’installation d’un vasistas constitue une création d’ouverture au même titre qu’une fenêtre classique. Elle est donc soumise à autorisation préalable par le dépôt d’une déclaration préalable en mairie.

Cette démarche vise à vérifier la conformité de vos travaux avec le PLU (Plan Local d’Urbanisme) en vigueur dans votre commune. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour monter votre dossier de demande.

Avantages et inconvénients du vasistas

Le vasistas présente de nombreux avantages :

  • Complément d’éclairage naturel
  • Meilleure aération
  • Adapté aux petits espaces
  • Intimité préservée
  • Installation simple et peu coûteuse

Ses inconvénients sont plutôt minimes :

  • Apport de lumière limité
  • Risque de déperdition thermique si mal isolé

Avec un vasistas bien positionné et de qualité, vous pourrez profiter d’une meilleure ventilation et luminosité dans votre intérieur. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de conseils !

Visited 237 times, 1 visit(s) today
Sandrine
A propos de l'auteur

Sandrine

Bonjour, je suis Sandrine, passionnée par tout ce qui concerne la maison et le jardinage. À travers ce blog, je partage mes expériences et conseils dans diverses catégories. En matière de décoration, j'aime explorer les tendances actuelles tout en conservant une touche personnelle et unique. Pour l'aménagement extérieur, je m'attache à créer des espaces conviviaux et fonctionnels, que ce soit pour les petits balcons ou les grands jardins. Les travaux de rénovation et de bricolage sont aussi au cœur de mon blog, où je détaille mes projets étape par étape, en mettant l'accent sur la simplicité et l'efficacité. Mon amour pour le jardin se reflète dans mes articles, où je partage des astuces pour cultiver des plantes, des fleurs, et entretenir son espace vert. En savoir plus

Laisser une reponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *