Installer son porte serviette sans perçage

Installer son porte serviette sans perçage

Le porte serviette est un élément incontournable de la salle de bain. Nous expliquons dans ce guide complet comment fixer un porte serviette sans avoir à percer le mur.

Mesurer et marquer l’emplacement de fixation

Avant de commencer l’installation, il est essentiel de bien mesurer et marquer l’emplacement exact où vous souhaitez fixer votre porte serviette. En effet, une mauvaise mesure peut entraîner un placement de travers et instable du porte serviette.

Pour débuter, mesurez la hauteur souhaitée entre le sol et le bas du porte serviette à l’aide d’un mètre ruban. Nous recommandons généralement une hauteur comprise entre 120 et 150cm pour une utilisation par des adultes. Si des enfants utilisent aussi la salle de bain, vous pouvez descendre entre 90 et 110cm.

Une fois la hauteur déterminée, marquez le mur en traçant une ligne horizontale à la craie ou au crayon à papier. Cette ligne servira de repère. À l’aide d’un niveau à bulle, vérifiez que la ligne est parfaitement horizontale avant de continuer.

Pour un porte serviette classique composé de deux supports, espacez vos marques de la largeur exacte de votre modèle. Par exemple, pour un porte serviette de 60cm, faites deux repères distants de 60cm. Pour plus de précisions, vous pouvez utiliser le gabarit papier fourni avec certains modèles et reporter les emplacements de perçage directement au mur.

Une fois vos marques de référence faites avec soin au mur, vous pouvez passer à la fixation proprement dite de votre porte serviette.

Choisir la méthode de fixation adéquate

Plusieurs options s’offrent à vous pour fixer un porte serviette sans avoir besoin de percer le mur. En effet, de nombreux modèles sont équipés de ventouses, de bandes autocollantes ou se fixent avec de la colle à montage.

Voir aimerez aussi :  Éclaircir les poutres anciennes de votre plafond

Les ventouses constituent la méthode de pose la plus simple et la plus rapide. Il suffit de nettoyer la surface du mur, d’humidifier les ventouses pour améliorer leur adhérence, puis d’appliquer fermement le porte serviette à l’emplacement voulu. Cette technique impose cependant que le revêtement mural soit parfaitement lisse pour assurer une bonne tenue.

Les bandes autocollantes double-face se fixent de la même manière que les ventouses, en nettoyant d’abord la surface, en retirant le film protecteur et en collant le porte serviette en appuyant fortement. L’adhésif spécial supporte sans problème le poids des serviettes humides. Attention toutefois, le collage n’est pas toujours réversible sans endommager le mur.

Enfin, certains porte serviettes sont fournis avec leur propre colle en tube à appliquer généreusement au dos avant de positionner et maintenir en place pendant le séchage complet. Cette méthode très solide impose d’attendre 48h avant toute utilisation du porte serviette. Elle convient à la plupart des revêtements muraux.

Avant d’opter pour l’un ou l’autre système, lisez bien les instructions et assurez-vous de sa compatibilité avec le support mural existant. Par exemple, les ventouses et autocollants ne conviennent pas aux murs carrelés.

Nettoyer et préparer le mur

Avant toute installation d’un porte serviette sans perçage, une étape importante est la préparation de la surface du mur. En effet, pour assurer une bonne adhérence des systèmes autocollants, ventouses ou colle, le mur doit impérativement présenter une surface propre, sèche et dégraissée.

Pour commencer, éliminez soigneusement toutes traces de saletés, poussières ou résidus avec un chiffon en microfibres. Vous pouvez également utiliser un détergent ménager dilué si nécessaire. Rincez ensuite à l’eau claire et laissez sécher complètement. L’idéal est d’attendre 24h pour être certain que le mur soit bien sec avant la pose.

Voir aimerez aussi :  L'art de décorer sa vitrine pour Noël : un guide complet

Sur un carrelage mural ou une faïence, appliquez un dégraissant de type alcool à 90° pour retirer tous corps gras et traces de doigts qui nuisent à l’adhérence. Frottez délicatement avec un chiffon en coton propre jusqu’à ce que toute la surface soit impeccable.

Si malgré toutes ces précautions, des aspérités ou défauts empêchent un collage efficace, vous pouvez faire appel à un enduit de lissage ou rebouchage pour parfaire la finition du mur avant d’installer votre porte serviette.

Coller ou ventouser le porte serviette

Une fois le mur nettoyé et le système de fixation choisi, vous pouvez passer à la pose proprement dite de votre porte serviette sans perçage.

Si votre modèle dispose de ventouses, commencez par les humidifier légèrement à l’aide d’un vaporisateur d’eau. Positionnez votre porte serviette à l’emplacement voulu en vous aidant de vos marques murales, puis appuyez très fortement pendant 30 secondes minimum. Les ventouses se mettent ainsi en place avant d’assurer seules la fixation.

Pour les porte serviettes autocollants, retirez le film protecteur des bandes adhésives avant la pose. Positionnez votre porte serviette et appuyez très fermement comme pour les ventouses en maintenant la pression pendant 1 minute. Vous êtes assuré d’une collage parfait.

Avec un modèle à colle, appliquez généreusement sur toute la surface prévue à cet effet, en respectant un cordon d’environ 1cm tout le tour. Placez le porte serviette sur le mur en vous aidant de vos repères tracés au crayon. Maintenez fermement en place pendant 5 min puis laissez sécher 48h pour un collage definitif.

Quelle que soit la méthode employée, vérifiez toujours la notice du fabricant pour respecter les indications spécifiques à votre modèle de porte serviette.

Vérifier la solidité de l’installation

Une fois votre porte serviette collé ou fixé au mur suivant la technique de votre choix, il est primordial de vérifier sa parfaite et solide installation avant toute utilisation.

Voir aimerez aussi :  Créer un plafond en noir : la bonne idée !

Tout d’abord, assurez-vous visuellement du bon placement horizontal et vertical à l’aide de votre niveau. Effectuez ensuite des tractions et appuis latéraux sur chaque extrémité du porte serviette pour tester sa résistance. S’il bouge, décollez puis repositionnez-le en appuyant plus fortement.

Chargez votre porte serviette avec quelques serviettes humides pour simuler un poids et une contrainte réaliste. Laissez en place au minimum 24h et vérifiez à nouveau qu’aucun décollement ou descellement ne soit apparu avant de donner le feu vert à toute la famille.

En cas de chute malencontreuse ou de dégradation prématurée de la fixation, n’hésitez pas à contacter le fabricant pour connaitre les solutions de recollement adaptées à votre modèle.

Entretenir son porte serviette sans perçage

Contrairement aux modèles encastrés et chevillés classiques, un porte serviette installé sans perçage demande un léger entretien pour conserver toutes ses performances.

Tout d’abord, évitez l’utilisation de produits abrasifs ou corrosifs pour le nettoyage, qui pourrait détériorer le revêtement des ventouses ou bandes adhésives. Un simple coup d’éponge avec un détergent doux permet de retirer les salissures sans altérer les propriétés collantes.

De plus, la poussière accumulée au fil du temps peut progressivement réduire l’adhérence des fixation autocollantes ou ventouses. Un nettoyage régulier au chiffon sec permet d’enlever ces dépôts nuisibles.

Enfin, un contrôle visuel mensuel du bon maintien de votre porte serviette est recommandé. Au moindre signe de fatigue des fixations, n’hésitez pas à contacter le fabricant pour remplacer les ventouses ou bandes velcro défectueuses.

En prenant ces quelques précautions d’usage, votre porte serviette sans perçage vous assurera un service optimal et prolongé.

Visited 34 times, 1 visit(s) today
Sandrine
A propos de l'auteur

Sandrine

Bonjour, je suis Sandrine, passionnée par tout ce qui concerne la maison et le jardinage. À travers ce blog, je partage mes expériences et conseils dans diverses catégories. En matière de décoration, j'aime explorer les tendances actuelles tout en conservant une touche personnelle et unique. Pour l'aménagement extérieur, je m'attache à créer des espaces conviviaux et fonctionnels, que ce soit pour les petits balcons ou les grands jardins. Les travaux de rénovation et de bricolage sont aussi au cœur de mon blog, où je détaille mes projets étape par étape, en mettant l'accent sur la simplicité et l'efficacité. Mon amour pour le jardin se reflète dans mes articles, où je partage des astuces pour cultiver des plantes, des fleurs, et entretenir son espace vert. En savoir plus

Laisser une reponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *