Interview de Virginie Gergès, coach microbiote, fondatrice d’Happybiote

Comme je vous l’indiquais dans cet article, j’ai vécu une très belle aventure de mieux être grâce à Happybiote…. quelques questions à Virginie, la coach microbiote bienveillante, pour éclaircir ce nouveau concept !

1. Peux-tu nous expliquer simplement ce qu’est le microbiote ?

Le microbiote intestinal c’est simplement ce qu’on appelait avant la flore intestinale. Il représente les centaines de milliards de bactéries abritées par nos intestins. On sait aujourd’hui que ces bactéries, qui nous ont fait peur pendant longtemps, et parfois à juste titre d’ailleurs, ont un fort impact sur notre santé et notre bien-être.

2. Pourquoi est-il essentiel de prendre soin de son microbiote ?

Effectivement il est essentiel de prendre soin de ce microbiote car il contribue à :

  • améliorer notre système immunitaire : 70% de notre système immunitaire est produit par nos intestins),
  • réguler le poids grâce à une régulation de l’appétit et à un processus métabolique qui brûle les calories. Les personnes en surpoids ont un microbiote peu riche et insuffisamment diversifié,
  • améliorer les troubles digestifs,
  • améliorer les problèmes inflammatoires chroniques (ORL, articulaires…),
  • améliorer les problèmes de peau,
  • influer sur l’humeur et la vitalité d’où son surnom « le 2ème cerveau » ! Eh oui 95% de l’hormone du bien-être, la sérotonine, est produite par les intestins ! ainsi que sur le comportement (troubles dépressifs, autistiques, fatigue chronique…)

3. Concrètement, bien manger ça veut dire quoi ?

Bien manger ce n’est pas si simple ! En effet, pour être en bonne santé il ne suffit pas de manger des bons aliments. Certes c’est essentiel, mais il faut être en capacité aussi de bien les digérer et d’assimiler les nutriments pour en tirer tous les bénéfices !

Happybiote, LE programme pour changer durablement ses habitudes alimentaires

4. Le programme Happybiote, c’est quoi ?

Happybiote est un programme de 6 semaines, à mi-chemin entre le coaching et la formation. Le but de ce programme est de modifier son comportement alimentaire. Il n’est pas vécu comme un « régime » contraignant puisqu’il est toujours très ludique. Au contraire, les participants apprécient de découvrir de nouveaux aliments, ils le perçoivent comme une opportunité plutôt que comme une frustration.
Les participants démarrent et suivent le programme en groupe sur internet. J’anime le groupe tous les jours, en diffusant des informations sur les aliments, sur le microbiote… L’animation est faite avec beaucoup d’humour pour démystifier le côté diététique et déculpabiliser, c’est important. Les participants reçoivent près de 70 recettes, des sms quotidiens et une prise régulière de nouvelles.
Le groupe permet d’échanger leurs expériences et leurs impressions en toute liberté.
C’est une véritable aventure individuelle et collective !

5. Plus de 180 happybioters en un an, quels sont leurs retours sur le programme ?

Je crois qu’on peut synthétiser ainsi :

3 difficultés majeures :

  • l’organisation des courses,
  • l’organisation des repas,
  • la gestion des sorties, invitations, déplacements
(Sur les 2 premiers points, OrganiZen vous apporte des solutions !!! Le changement passe par l’organisation !)
5 satisfactions :
  • acquérir de nouvelles habitudes pour cuisiner, manger et les garder durablement,
  • découvrir certains aliments et en re-découvrir d’autres,
  • perdre du poids et le stabiliser,
  • prendre ou reprendre plaisir à cuisiner,
  • s’occuper de soi à nouveau.
Pour compléter l’interview de Virginie, n’hésitez pas à découvrir le site d’Happybiote et à lire également mon témoignage d’Happybioteuse épanouie !
Par | 2018-02-08T15:03:12+00:00 28 août 2017|Coup de coeur|0 commentaire

Laisser un commentaire