Fly Lady 16 : Un déménagement ? Pas de panique !

Organiser sereinement son déménagement avec la méthode Fly Lady, où comment dans ce chapitre Fly Lady reprend les principes de base de sa méthode et l’adapte au déménagement. En 2 mots : ANTICIPER et PLANIFIER.

[quote ]« J’ai une réponse toute simple [pour un déménagement zen] :
. Des petits pas ! (…) il vous faut diviser le travail en petites étapes,
. Ne déménager que ce que vous appréciez vraiment ! »[/quote]

Fly Lady insiste énormément sur l’anticipation, clé évidente de sérénité pour un déménagement !

1. DÉSENCOMBRER avant le déménagement

« Ce que vous n’aimez pas, ne le déménagez pas », c’est tout bête et pourtant pas si évident car il est souvent difficile de se séparer des objets.

Autre argument pour vous motiver « Désencombrez votre maison pour que vos enfants n’aient pas à la vider un jour ».

Le jeu de « si on déménageait »

Fly Lady propose – même sans être en prévision de déménager – de réaliser une fois par mois le jeu de « Si on déménageait » qui consiste à changer de regard sur son logement en se transformant en agent immobilier (oui, comme à la télé !). Votre mission consiste à dire au propriétaire ce qu’il devrait faire pour que sa maison ait toutes les chances d’être vendue rapidement.

Méthodologie : 

  • Prenez un papier et un crayon et faîtes le tour de la maison,
  • Passez au crible chaque pièce en partant de l’entrée et en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre.
  • Notez toutes les tâches à réaliser (peintures à rafraîchir, réparations, désencombrement, rangement, aménagement…) TOUT même si cela vous semble énorme ou hors budget. L’idée est de constituer une « liste de références » de votre idéal.
  • Une fois la liste rédigée, placez-là dans votre Journal de bord, avec vos routines. Chaque semaine, vous relirez cette liste pour vous en imprégner et intégrerez certaines tâches à faire dans vos zones (oui, ce fameux placard qui déborde ou les jouets du bain alors que vos enfants sont ados !).

Tout le secret de cet exercice est de pratiquer la « pensée positive ». Visualisez la maison de vos rêves et vous y parviendrez., c’est un processus qui prend du temps. Le meilleur, selon Fly Lady, est la lecture le mois suivant de cette liste de référence… quand vous vous rendez-compte qu’il y a des choses à barrer alors que vous n’en avez même pas conscience ! Petit plaisir à savourer…

DÉSENCOMBRER vraiment

Cartons de déménagementLe secret est de savoir où stocker ce que vous ne garderez pas. Fly Lady évoque l’idée de louer une benne (radical) ou de stocker dans le garage tout ce qui ne sera pas emmener dans le déménagement et de s’en débarrasser vite. Encore mieux, s’en débarrasser au fur et à mesure (associations caritatives, sites de dons…).

Conseil OrganiZen : si vous vous y prenez à l’avance, vous pouvez aussi « vendre » vos biens sur internet ou les « donner ». C’est un peu long (prendre les photos, rédiger les annonces, répondre aux demandes), mais l’avantage c’est qu’on vient chez vous récupérer les objets…

Méthodologie : 

  • Pièce par pièce, prenez un à un les objets demandez-vous :
    • Est-ce que ça vaut la peine que je t’emmène dans ce déménagement ?
    • Est-ce que je t’apprécie assez pour te consacrer tout ce travail et toutes ces dépenses OU est-ce qu’il vaut mieux te trouver un autre foyer et me faire économiser temps et argent ?
    • Voir aussi l’article « Je garde ou pas »
  • Débarrassez-vous de tous les vêtements que vous ne portez pas/plus.

2. Faire la TO DO LIST déménagement

Encore une fois, Fly Lady invite à s’asseoir avec un papier et un crayon en prenant le temps de la réflexion. Notez :

  • Le matériel dont vous aurez besoin pour déménager : cartons (pas trop gros, attention au poids !) à récupérer ou acheter,  gros scotch (ne pas lésiner sur la quantité, ça part vite), des ciseaux, des sacs poubelle transparent (pour identifier le contenu rapidement), des marqueurs et adhésifs de couleur (Fly Lady attribue une couleur par pièce de destination, on peut aussi envisager une numérotation des pièces ou simplement écrire la destination sur les cartons), étiquetage (écrire le contenu sur le carton !), des journaux pour emballer les choses fragiles.
  • Ce dont vous aurez besoin lorsque vous arriverez dans votre nouveau « chez vous » : nécessaire pour le ménage, le nécessaire pour le(s) 1er repas (alimentaire et ustensiles), des vêtements et affaires de toilettes (une valise), chargeur de téléphone et bien sûr le nécessaire pour déménagement (cahier de déménagement, kit cutter, sac poubelle, plan de destination des cartons… dans un sac dédié)

3. Préparation du déménagement : la mise en cartons

[quote ] »Si vous prenez votre temps au lieu de vous précipiter, vous serez plus efficace et moins stressée. […] qui va lentement vas sûrement. »[/quote]

Retroplanning de déménagementTout comme vous avez procédé pour le désencombrement :

  • Procédez pièce par pièce,
  • Remplissez 5 cartons par jour
  • Etiquettez-les en indiquant : leur pièce de destination et leur contenu
  • Attribuez à chaque carton un numéro et dans votre « cahier de déménagement », notez au fur et à mesure le numéro du carton et son contenu (vous saurez ainsi où trouver quoi à l’arrivée)
  • Stockez-les dans la pièce à laquelle ils appartiennent
  • Etiquettez également les meubles en indiquant leur pièce de destination.

 4. Orchestration du déménagement à l’arrivée dans le nouveau logement

Si vos enfants sont du déménagement, indiquez leur les consignes : ne pas gêner le passage, ne pas déballer les cartons avant d’avoir votre accord. Il s’agit surtout d’éviter les accidents, vous avez autre chose à faire !

Votre plan de distribution des cartons étant établi, chacun (déménageur ou bonne âme qui vous aide) saura où déposer meubles et cartons. Quel temps gagné, vous pourrez donner un coup de main au lieu de jouer au chef d’orchestre fou.

Installation méthodologie

  • Commencez par placer les gros meubles (puis les petits) et en attendant, stockez les cartons le long d’un mur.
  • Une fois chaque meuble à sa place vous pourrez déballer les cartons (cf ci-dessous).

La journée est peut-être déjà finie, il est temps de profiter d’un bon repas et de se reposer.

 5. Se remettre aux routines

Malgré l’ampleur de la tâche qui vous attends, reprenez vos routines du matin dès le lendemain du déménagement :

  • Se lever et s’habiller
  • Se coiffer, s’occuper de soi
  • Mettre ses chaussures
  • Quand vous vous sentez prêtes, rangez tout ce que vous avez utilisez
  • Prenez votre petit-déjeuner et notez les priorités « à faire » du jour :
    • Raccorder lave-linge et lave-vaisselle,
    • Faire les courses,

A présent que les priorités sont établies, vous pouvez commencer à vider les cartons.

Déballage des cartons, MÉTHODOLOGIE

  • Une fois chaque meuble à sa place, déballez les cartons.
    • Placez les objets directement à leur place
    • Mettez à plat les cartons pour les recycler
    • Jetez le journal et les emballages de protection
    • Ne passez pas au carton suivant avant d’avoir tout rangé du 1er.
  • Si un objet ne trouve pas sa place (un oubli à l’étape du désencombrement), conservez un carton « A donner » que vous remplirez au fur et à mesure et évacuerez dans la foulée.
  • Déballez à votre rythme, pièce par pièce, les cartons avec les affaires les plus utilisées en priorité

Quel plaisir de déménager sans stress, non ?

Lire aussi l’article sur le Retroplanning des tâches à effectuer pour un déménagement.

– –
Article précédent : Fly Lady 15 – anticipez vos vacances pour ne pas vous épuiser
Article suivant : conclusion

Par | 2018-02-08T17:19:53+00:00 4 mai 2015|Méthodes d'organisation, S'organiser à la maison|1 Comment