Lecture : Comment s’organiser en septembre pour ne pas frôler le burn-out en octobre

En cette période de rentrée, voilà le moment idéal pour faire le point et se dégager du temps afin d’éviter la déferlante des impératifs et urgences plus ou moins prévues. Pour vous aider, je vous invite à découvrir  « Comment s’organiser en septembre pour ne pas frôler le burn-out en octobre » deLaure Gontier. Un ouvrage ludique et très facile à lire. Il faisait partie de ma sélection lecture de l’été, focus donc dans cet article.

Sur un ton humoristique, ce livre regorge de précieux conseils et d’astuces en 20 chapitres pour désamorcer le stress et appréhender le mois d’octobre avec sérénité.

Tout se résume à un seul mot d’ordre : l’organisation

Faire participer les enfants, s’organiser, penser à soi, préférer une alimentation saine, … autant de gestes mis en avant, qui vous faciliteront la reprise et votre organisation familiale.

20 chapitres, 20 conseils – mes 4 préférés pour s’organiser au quotidien

  • Apprendre à déléguer : Les femmes débordées sont souvent des femmes qui ont du mal à déléguer, écrit Laure  Gontier. Son conseil : le partage et l’écoute extérieure.

A la maison ou au travail, nous voulons parfois tout faire de peur que ce soit mal fait par d’autres. Attention, ce n’est pas parce que d’autres le font à votre place, que le résultat est moins bon … juste différent. S’ alléger le quotidien et se faire aider est tout à fait honorable !

  • Responsabiliser ses enfants dans les tâches quotidiennes ou lors d’ activités par exemple, est essentiel. Et pourquoi ne pas établir un planning adapté à votre enfant pour qu’il sache comment s’organiser lui aussi ? On le sait, les enfants adorent se voir confier des tâches qui leur confèrent de l’importance … Profitons-en !

Petites astuces  : Pour le goûter, on peut imaginer sur le frigo, un dessin rappellant ce qu’il faut apporter, ou pour le linge sale, une photo de chaque type de vêtements (blanc, couleurs) sur des bacs appropriés.

  • Rester en mode slow : La superwoman n’existe que dans les films !

Les vacances nous apprennent à lever le pied et à se laisser vivre. « Comment s’organiser en septembre pour ne pas frôler le burn-out en octobre » nous suggère de faire perdurer ce sentiment ! En effet, les choses peuvent être faites sans stress et avec légèreté. Reprendre possession de la gestion de son temps, penser à soi, manger équilibré, autant de gestes liés au slow movement, dont vous retrouverez l’essentiel dans l’article : la slow attitude ou comment apprendre à lâcher prise.

Idée cuisine : les placards regorgent de trésors, les courses peuvent parfois attendre ! Et le week-end, on cuisine en famille et on congèle le surplus, par exemple.

  •  S’organiser, prévoir au maximum : ce qui est fait n’est plus à faire.

Pour éviter de se laisser déborder, accordez-vous un moment de réflexion sur les différentes tâches à accomplir.

Ouvrez votre agenda et … c’est parti ! Dentiste, kiné, … Prenez tous les rendez-vous d’un seul coup et étalez-les sur les semaines à venir : vous n’aurez plus à y repenser.

Papiers administratifs : même combat ! Faites le tri et débarrassez-vous de la paperasse en une seule session, une à deux fois par mois.

Utile et ludique, « Comment s’organiser en septembre pour ne pas frôler le burn-out en octobre », est aussi à petit prix. A seulement 3,50 €, ce serait dommage de se priver de cet ouvrage et de ses précieux conseils !

Par | 2018-02-20T12:49:34+00:00 6 septembre 2014|S'organiser à la maison|0 commentaire