Fly Lady 10 : La méthode Fly Lady c’est pour tout le monde… y compris vous !

Nous voilà au chapitre 10 de la méthode Fly Lady. L’occasion de faire le bilan et de rappeler les bases essentielles de cette méthode.

La méthode Fly Lady peut aider toute personne – quelque soit son sexe, son âge, sa catégorie socio-professionnelle, son statut.. – à reprendre possession de sa maison (tri, rangement, ménage) pour y vivre sereinement.

Le désordre ne s’est pas fait en un jour, il ne se défera pas non plus en une journée. Halte au perfectionnisme, c’est bien par la mise en place :

que vous viendrez à bout, petit à petit, du désordre et acquerrez de nouvelles habitudes qui vous permettront de maintenir correctement votre maison en :

  • n’ayant pas à faire le ménage le week-end,
  • gardant du temps pour vous et votre famille,
  • commençant la journée sans stress et avec le sourire.

Telle est bien là, la promesse de la méthode Fly Lady. Avec les 10 chapitres précédents, vous l’avez bien compris maintenant.

Les excuses pour ne pas essayer la méthode Fly Lady :

  1. Je travaille à plein temps, ce n’est pas gérable : c’est plus que jamais pour vous ! C’est la mise en place des routines sur la semaine qui vous permettra de profiter pleinement de vos week-ends ! Oui, cela demande des efforts après une journée éreintante de travail et la gestion quotidienne de la petite famille mais rien n’est impossible. Plus vous passerez en « mode automatique » sur les routines, plus vous profiterez du temps off pour vous ressourcer vraiment.
  2. C’est trop dur, pas pour moi : changez votre attitude. Plutôt que de ressasser le négatif (personne ne voit ce que je fais, rien n’avance,etc…), voyez positif. Vous voulez venir à bout du désordre de votre foyer ? Alors cessez de gémir et agissez. Retroussez-vous les manches car personne ne le fera pour vous. Vous être seul(e) décisionnaire du changement. Ce pouvoir est entre vos mains avec la méthode Fly Lady. Si vous ne souhaitez pas réellement changer, continuez à vous plaindre et cessez la lecture de ce blog.
  3. Je suis trop fatigué(e) le soir : Oui, vous travaillez, oui, vous être fatigué(e) à la fin de la journée, comme tout le monde. Là encore optez pour le positif. Couchez-vous plus tôt le soir pour profiter réellement d’un sommeil réparateur et levez-vous 15 minutes plus tôt le matin pour vous préparer tranquillement avant l’heure du réveil des enfants. En ayant tout préparé la veille au soir dans vos routines, vous commencerez la journée sans stress
  4. Je n’ai pas le temps, justement ! : prenez-le ce temps. Accordez-vous la pause de planification qui vous permettra de sortir de la zone rouge de l’urgence quotidienne pour passer en mode pilotage automatique. La mise en place de la méthode demande du temps et de l’investissement mais pour une meilleure qualité de vie qui mérite bien cet effort. Accordez-vous ce droit.
  5. Je suis réfractaire à la planification, j’aime la spontanéité : si vous lisez ce blog c’est que la spontanéité ne vous a peut-être pas totalement réussi jusqu’à maintenant. Vous voulez vraiment changer ? Alors au travail, changez vos habitudes, mettez de côté vos a priori et essayez. Qu’avez-vous à perdre si ce n’est de gagner en qualité de vie ?

Apprendre à anticiper les choses, au lieu de parer à l’urgence, vous permettra de gagner de précieuses minutes dans vos journées et surtout à réduire ce stress constant pour profiter pleinement de votre vie. Avec le temps, ce sera une nouvelle habitude et vous en serez le/la 1e surpris(e).

– –

Article suivant : Fly Lady 11 : Prendre son envol en famille
Article précédent : Fly Lady 9 : Les zones, plus jamais de « Ménage de printemps »

Par | 2018-02-08T17:20:36+00:00 23 septembre 2013|Méthodes d'organisation, S'organiser à la maison|4 Commentaires