Fly Lady 6 – Le journal de bord : un système efficace pour tout le monde

Ce que nous avons vu jusqu’à présent avec la méthode Fly Lady, c’est le recul et la mise en place des routines (cf chapitre 4 et chapitre 5).

Dans ce chapitre, nous attaquons la mise en place d’un outil que Fly Lady appelle le journal de bord (c’est le référentiel, le GPS du fonctionnement de la maison… l’outil indispensable, quoi !!!). Voici l’outil où vous pourrez centraliser tout ce que vous ne savez jamais où mettre.

Le journal de bord est un outil qui reste à la maison, il vous faudra donc en plus un agenda (qu’il soit électronique ou papier, peu importe, lire aussi cet article au sujet de l’agenda). En couplant agenda et journal de bord, vous voilà déjà bien engagé(e) sur la voix d’une meilleure gestion de votre temps !… Nouvelle routine du soir, consulter son agenda pour anticiper le lendemain (choix vestimentaire, préparation nécessaire…)

« Ce qui est primordial dans votre journal de bord, ce sont vos routines quotidiennes, votre plan de base hebdomadaire, vos listes détaillées de ménage par zones et vos menus ». Fly Lady

Dans ce chapitre, nous n’abordons pas encore tous ces outils (à venir dans les prochains chapitres) mais mettons en place le journal de bord avec ce qui est déjà en place : les routines !

« Nos routines du matin et du soir sont seulement des outils simples permettant de s’occuper de ce qui doit être fait chaque jour ». Fly Lady

Comment constituer son journal de bord ?

Dans un premier temps, Fly Lady recommande de mettre ses routines sous pochettes plastiques dans un classeur sans y passer plus de temps … maintenant que vous les avez écrites, il n’y a plus qu’à les y glisser.

Prévoyez aussi :

  • des intercalaires pour les outils d’organisation à venir : plan de base hebdomadaire, listes détaillées de ménage par zones, vos menus, …
  • un lot d’intercalaires alphabétiques pour les numéros de téléphones en fin de journal
  • des pochettes plastiques donc et du papier de couleur si vous aimez « visualiser » les choses par couleur (on y reviendra)
  • une pochette tout au début où vous noterez tous les numéros en cas d’urgence (pompier, médecin, vos numéros de téléphone…)

En conclusion de ce chapitre, il est important d’insister sur le fait que le journal de bord ne doit pas être parfait, cela ne doit pas vous empêchez d’agir. Vous pouvez donc le construire progressivement (toujours les petits pas) ou vous le procurer tout fait pour gagner du temps. Bien sûr s’il est « beau » vous aurez envie de le consulter alors, là encore, faîtes-vous plaisir tant que ça ne vous stoppe pas dans votre passage à l’action.

Écrivez vos routines, quelques une au départ et puis étoffez-les au fur et à mesure… toujours la technique des petits pas. La méthode Fly Lady est bien un cheminement, une mise en place progressive. L’objectif est de progresser, pas d’être parfait.

Article suivant : Fly Lady 7 : Chaque jour, dansez d’une routine à l’autre
Article précédent : Fly Lady 5 – Tout est dans votre attitude !

Par | 2018-02-20T15:45:21+00:00 5 février 2013|Méthodes d'organisation, S'organiser à la maison|1 Comment