Garder pour transmettre ?

Article paru dans la revue Bavard’âges de novembre 2010

Les années passent et la maison se remplit : mobilier, bibelots, affaires des enfants, paperasse, électroménager toujours plus sophistiqué, vêtements, vaisselle, cadeaux, souvenirs… sont gardés « au cas où » ou par valeur affective.

Et que feront vos descendants de tout ça ? Certains d’entre vous ont peut-être déjà eu la douloureuse expérience de vider la maison d’un proche et comprennent alors la charge à assumer. Un seul mot d’ordre alors, désencombrez tant qu’il est encore temps.

Désencombrer, oui mais comment ?

Se séparer des objets requiert indéniablement un effort. La difficulté principale consiste à prendre la décision de garder ou non. Pour y parvenir :
–  demandez-vous combien est assez pour vous ? : assiettes, linge, vêtements… faîte une liste des quantités et tenez-y vous.

–  prenez chaque objet un à un et demandez-vous s’il est « beau » (= vous aimez le regarder, il vous procure du plaisir aujourd’hui) et s’il est « utile » (= vous vous en servez régulièrement). Si la réponse est oui, gardez le. A toute réponse non : stockez à l’écart. Ne passez pas à l’objet suivant tant que vous n’avez pas pris de décision.

Ne culpabilisez pas :

– ce « Ça peut toujours servir » ancré dans votre éducation correspond à une époque de temps difficiles. Aujourd’hui, savoir identifier ses réels besoins est une vraie richesse.

– tout le monde fait des erreurs d’achat, ne vous punissez pas davantage en les gardant sous les yeux.

– les goûts évoluent et ce qui vous plaisait il y a dix ans, ne vous convient peut-être plus aujourd’hui. Soyez honnête avec vous-même.

– l’objet n’est pas la personne. Osez vous séparer de ce qui ne vous convient pas. Votre donateur n’apprendra que mieux à vous connaître, vous lui montrez ainsi qui vous êtes vraiment.

– gardez à l’esprit que quelqu’un peut avoir besoin aujourd’hui de ce qui vous est inutile,Cartons de déménagement

– les objets ne dirigent pas votre vie. Pourquoi toujours plus ? Calculez le temps passé à convoiter, acheter, assurer, dépoussiérer, laver, ranger, etc. Moins vous avez, moins vous entretenez et pouvez ainsi consacrer votre temps à vos proches et vos projets personnels.

Faîtes-vous aider

Si la tâche vous semble insurmontable, vous pouvez faire appel à un proche ou une aide extérieure professionnelle, un home organiser, qui saura vous accompagner dans la démarche en respectant vos valeurs.

Une fois rassemblé tout ce dont vous ne voulez plus (meubles, bibelots, outils…), réunissez vos proches et proposez leur. Expliquez bien que tout ce qui n’est pas pris immédiatement sera donné demain pour éviter que votre maison ne devienne une aire de stockage.

Faîtes-en un moment convivial, propice aux remontées de souvenirs. Savourez ces instants de transmission. La plus belle transmission n’est pas dans le matériel mais dans les moments partagés, l’ouverture aux autres. Ce sont les souvenirs de ces moments là que vous leur laisserez sans les encombrer.

Par | 2018-02-20T10:41:21+00:00 5 novembre 2010|Désencombrer - Ranger|1 Comment